Le sud des îles ioniennes

Du 9 au 12/07 escale en Céphalonie et passage jusqu'au 15/07 par le sud sauvage d'Ithaque avant de rejoindre Patras via l'île d'Oxia.IMGP4878.JPG

Nous quittons notre « chouchoutte » baie de Port Polis à l'ouest d'Ithaque pour Ayia Eufémia sur la côte Est de l'île de Céphalonie d'en face. Amarrés pour quelques jours au quai du village, face aux terrasses des cafés et des tavernes, ça bouge jour et nuit. Nos voisins sont sympas, Hugues, écossais de 75 ans qui navigue avec sa femme Esther depuis plus de 20 ans dans le secteur sur un petit cotre de 7 mètres, Mauro l'italien, qui a plus récemment choisi de passer une bonne partie des prochaines années à bord de son voilier autour des îles grecques.Comme eux, nombreux sont ceux qui hivernent leur bateau en Grèce pour y revenir naviguer aux beaux jours, tant il y a à explorer.

Au cours d'une journée de ballade à scooter, nous irons jusqu'à Sami,plus au sud, pour visiter la grotte du lac de Messilani et traverser les villages dans les oliviers jusqu'à la côte Ouest et la plage de Myrthos aux eaux turquoises et cailloux blancs...P7110132.JPG

Ce week-end c'est la Sainte Eufémia.Une foire à tout est installée depuis quelques jours et nous aurons la surprise d'assister à une procession solennelle autour de l’icône de la Sainte avec Popes et fanfares, avant une soirée animée où tous les Céphaloniens semblent rassemblés. En musique live traditionnelle, toutes les générations confondues danseront ensemble le Sirtaki jusqu'au bout de la nuit. Côté cardio ça dépasse le cours de step niveau confirmé et c'est sans doute l'un des meilleurs antidote au régime gyros-yaourt-baklava que nous avons adopté ici.

P7110172.JPG

Afin de rejoindre Patras pour accueillir les amis, nous reprenons doucement la nav avec une belle escale dans la baie d'Agio Andréas au sud d'Ithaque, Quelques bateaux de passage au mouillage et seulement des chèvres sauvages et des cigales au dessus de l'eau claire pendant 3 jours.

P7140203.JPG

IMGP4902.JPGP7140235.JPG

Juste avant de rejoindre la côte du Péloponnèse, un mouillage à l'abri de l'île d'Oxia où, alors que nous ralentissons pour se préparer à jeter l'ancre, un groupe de dauphins nous fait la fête pendant plus de 20mn, jouant autour de l'étrave d'Aigina à moins de 30m de fond. De tout près on les entends siffler et on voudrait bien savoir parler dauphins pour les remercier de leur accueil, à défaut on leur dira à notre façon.

IMGP4926.JPGIMGP4912.JPG

Commentaires

1. Le mercredi 12 août 2015, 10:05 par Les Michel

Ah! Enfin la suite des aventures, nous étions impatients de vous lire. Ca a toujours l'air aussi fabuleux pour vous.Nous , nous en sommes au régime crêpes,caramel beurre salé , et kouign amann mais les danses bretonnes sont beaucoup moins toniques que le Sirtaki....Ca ne va pas nous arranger mais c'est trop bon
On compense un peu par la marche .
Continuez bien .Gros bisous
Laurence & Co