Escales grecques

Du 24 juin au 9 juillet, escales prolongées entre le continent et les iles ioniennes du sud. De Preveza à l'île d'Ulysse.

P7020038.JPG

Du 23 au 26 juin escale à Preveza,petite ville de passage sans prétention, peu touristique, qui est reconnue pour la qualité de ses chantiers pour les voiliers. Située sur la côte continentale à l'entrée du golfe d'Amvrakia très fermé et poissonneux,et en face de Levkas la première et la plus grande des îles ioniennes du sud.

A peine amarrés au quai, un peu à l'écart du centre,nous voyons une grosse tortue qui approche pour grignoter des grappes de moules sauvages, Elle vit là et sont nombreuses à l'abri du golfe ainsi que plusieurs groupes de dauphins.L'un d'eux passe aussi tout près de nous moins de 10 mn plus tard! Les gens d'ici sont habitués à les voir tous les jours et les reconnaissent depuis leurs fenêtres. P6240169.JPGP6240164.JPG

Ici on retrouve les bruits, le rythme, les goûts et les odeurs de la Grèce qu'on aime. Mieux vaut être matinal, trouver une terrasse bien centrale pour siroter un café frappé et regarder là les gens s'agiter, travailler, s'interpeller, discuter. Près de la petite plage à 100m, les retraités « trempent » en discutant des heures, chapeaux vissés sur la tête,jetant un coup d'œil distrait aux voiliers pressés qui passent au loin pour rejoindre les îles.De 14 à 18h, plus rien ne bouge, il fait trop chaud, Puis l'activité reprend dans les rues et sur les quais jusqu'à tard dans la nuit.P6250174.JPG

On choisit de différer le départ vers les îles pour aller faire un tour dans le golfe où nous restons deux jours à l'ancre prés de Vonitza, En Grèce les ports sont rarement équipés de pendilles et les voiliers amarrés à quai et à l'ancre ne paient rien, et si la protection est bonne, ceux qui ont le temps peuvent y rester des semaines,,,L'actualité annonce ce week-end là l'impasse des négociations européennes. Les grecs sont inquiets et laissent les télés allumées sur les images des files d'attentes aux guichets des banques,

28/06 en route pour les îles, passage à Levkas pour une nuit dans la baie de Vliko, Beaucoup de monde, des flotilles groupées de voiliers de location avec lesquelles nous devrons cohabiter de plus en plus souvent sur ce parcours.On bredouille notre mauvais anglais avec des écossais qui nous racontent leur mer à eux et découvrent les charmes de la Méditerranée sous indice 50 obligatoire.

Du 29/06 au 1er juillet on avance vers Méganisi, une petite île pourvue de baies sauvages bien abritées, De Karnayio et sa taverne au ponton hospitalier, au mouillage dans la baie de Katoméri où on découvre le village perché dans les oliviers, qui vivote avec le départ des jeunes vers les villes,P7020041.JPG

Depuis le 3/07, nous sommes sur les côtes de l'île d'Ithaque, terre d'Ulysse.Trois jours d'escale au quai de Frikés, le Reithron de l'Odyssée sur la côte Est, On prend le temps de rencontrer les gens de là, accueillants mais bien préoccupés par la situation politique, Ce week-end les discussions sont tendues avant et après le réferendum de dimanche.Quels que soient les résultats du vote et des négociations, les stratégies et les manipulations, les grecs paraissent déséspérés d'une amélioration de leur quotidien de crise.IMGP4791.JPGIMGP4840.JPG

Le 6/07, nous reprenons la nav vers l'île voisine de Céphalonie pour quelques heures de voile au pré. Après plusieurs essais de mouillage compliqués, nous nous redirigeons finalement vers la côte Ouest d'Ithaque dans la baie de Port Polis, Ici l'ancre croche bien, on assure l’arrière avec deux amarres à terre et on réalise que ce petit jardin provisoire de rochers,d'oliviers, de cyprés élancés au dessus de l'eau claire se trouve juste devant la grotte de Loizos. Les recherches archéologiques ont trouvé dans ces failles de calcaire de nombreux objets de culte dédiés aux déesses Athéna, Artémis et Héra.Ils pourraient correspondre, dans le récit de l'Odyssée, aux présents des Phéaciens rapportés par Ulysse.IMGP4870.JPGP7060087.JPGIMGP4856.JPG

Nous restons quelques jours dans cette baie magnifique chargée de légendes et d'Histoire et abritée des vents dominants, Sur la colline, au village de Savero les locaux profitent de vues panoramiques sur les côtes Est et Ouest et se préparent à l'arrivée des vacanciers qui se précise de jours en jours. Notre petite baie tranquille est de plus en plus assaillie par les voiliers de location, on laisse la place.

Ce jeudi matin 9 juillet, cap sur Céphalonie avant de rejoindre le golfe de Patras pour la suite du voyage et l'accueil de nouveaux équipages.